Rechercher

Le choix des mots dans les actions de prévention

Un des thème fort abordé lors de notre conférence "bonne ou mauvaise posture: telle n'est pas la question" est l'effet Nocebo dans les actions de prévention. 


Par opposition à l'effet placebo, mieux connu, l'effet nocebo est l'action négative induite par un message ou une action effectuée auprès d'une personne entraînant un effet contre-productif et inverse par rapport à l'objectif visé.


Etre négatif, faire peur, imposer et surtout amplifier le rôle de certains éléments sont des facteurs pouvant entraîner un effet négatif et créer des douleurs ou des craintes négatives.



Comment prendre ces éléments en compte dans nos contenus de formation?


"C'est une mauvaise posture", "le dos est fragile", "il faut porter une charge comme cela, sinon, on abîme le dos".... Tels sont des messages fréquemment entendus dans les formations de prévention des TMS par exemple et tels sont des messages qui induisent la crainte. Le choix des mots est ici important. Manager le changement de comportement ne doit pas se faire dans la crainte ni dans l'injonction. Les mécanismes de douleurs ont des origines diverses: biomécanique, psychologique, et social (modèle bio-psycho-social). Nos mots ont un impact sur 2/3 des causes de douleur.


Quelques exemples:

Regardez cette succession d'images, qu'en pensez-vous?

Cette illustration provient d'un outil de calcul de la contrainte physique en ergonomie. Ce n'est pas un outil de formation. Montrer cette image à un salarié avec une couleur rouge entraîne nécessairement une crainte et une peur de lever le bras.


Etre positif dans la démarche, guider plutôt que d'imposer, permettre à chacun de trouver son équilibre et surtout travailler sur les facteurs de prévention collective et l'activité travail sont des outils bien plus efficaces en prévention.


Les travaux des Neurobiologistes en médecine vont dans ce sens et promeuvent les postures positives dans la communication avec un patient, il en sera de même pour communiquer avec un salarié dans une démarche de prévention.


Alors positivez la prévention!


source: International Review of NeurobiologyVolume 138, 2018, Pages 307-327 Seventeen - Using Learning Strategies to Inhibit the Nocebo EffectAuthor links open overlay panelVeronica F.QuinnBenColagiuriBr Med J (Clin Res Ed). 1987 May 9;294(6581):1200-2.General practice consultations: is there any point in being positive?

40 vues

© 2020 by TMSKinergo - CGU