Rechercher

Design et ergonomie, ennemis pour la vie? Un retour d’expérience.



Architectes d'intérieur, agenceurs, designers... autant de professions que côtoie l'ergonome dans les projets de conception et d'aménagement. 

L'ergonome est alors amené à préciser son cahier des charges et son intervention peut souvent être envisagée comme une contrainte de la production créative.

Deux expériences que j'ai vécu cette semaine illustrent cette problématique de collaboration.

J'ai en effet débuté ma semaine à l'école de design de Nantes, afin d'animer le séminaire ergonomie auprès des étudiants en 2 ème année de la filière transport.

Comme chaque année depuis trois ans, mon topo de la première matinée ne fait que déprimer des étudiants qui avaient déjà esquissé avec talent quelques lignes perspectives évoquant un design révolutionnaire du véhicule de demain. Car oui, pour créer une assise et un habitacle de conduite, il faut respecter avant toute chose, le cahier des charges ergonomique. Grosso modo, il faut créer un siège dans lequel on puisse s’asseoir!

A chaque slide, les mines se défont. 


48h plus tard, les mines sont réjouies, malgré la complexité  biomécanique du travail effectué, les sièges sont dessinés, à l'échelle, et le travail du designer peu commencer sur une base solide, certain de la fonctionnalité du projet.

Ce mercredi, je présentais mon travail d'analyse pour des propositions d'assise pour l'aménagement d'une agence bénéficiant d'un nouveau concept.

Là encore, les avis divergent. Initialement, le concept architectural n'est pas créé pour recevoir des assises ergonomiques.

Les limites de chacun sont mises sur la table et des compromis sont échafaudés.

In fine, les cahiers des charges de chacun sont fusionnés ce qui abouti à l'émergence d'une solution qui rempli tous les besoins.......de l'utilisateur!

Car c'est sans doute la meilleure des leçons que l'on puisse tirer de ces deux exemples:

l'utilisateur doit être au cœur de la réflexion d'une équipe pluridisciplinaire (c'est lui qui met tout le monde d'accord!). C'est bien lui qui devra en fin de compte récupérer la main sur l'orientation du projet, indiquant aux concepteurs la ligne des compromis.

Les différentes parties co-construisent un projet avec et pour l'utilisateur et ainsi toutes les compétences apportent, autour de la création, une convergence finale autour de la réponses aux besoins de l'utilisateur.

0 vue

© 2019 by TMSKinergo - CGU